Le débutant complet sur internet est forcément un peu perdu lorsqu’il veut créer son propre site. D’obscurs acronymes apparaissent sur les sites d’informations pour débutants, et même les définitions peuvent être incompréhensibles. Cependant, le chemin pour mettre en ligne un site internet et vraiment un jeu d’enfant, et passé les premières difficultés, chacun oublie rapidement les barrières qu’il a fallu franchir.

Commençons donc par définir les termes de base que chacun rencontrera lorsqu’il voudra s’offrir un hébergement internet. On réalisera aisément que les fous d’ordinateur utilisent des mots ronflants sur des concepts relativement simples!

Les termes de base du langage internet

Hébergeur internet : ce terme regroupe les personnes qui permettent à votre site d’être domicilié quelque part, et d’être accessible de partout. En cas de difficulté, vous devrez les contacter. C’est pourquoi il est souvent de bon ton de les contacter avant de signer pour un de leurs packs d’hébergement afin de vérifier leur temps de réponse. Envoyez juste un courriel et regardez ce qu’il arrive.

Espace Disque : C’est le même terme que l’espace disque disponible sur le disque dur de votre ordinateur personnel. Un hébergeur web vous allouera une certaine taille d’espace sur son espace disque. Ceci déterminera votre espace de stockage.

Bande passante : la bande passante est le total de données que votre site peut envoyé pendant un laps de temps donné (habituellement un mois). Tout dépassement de bande passante aura un coût, et il est donc important de vérifier ce paramètre avant de s’engager pour un pack internet. S’exprime généralement en Megaoctets ou Gigaoctets.

Nom de Domaine : le nom de domaine est votre identifiant sur internet. C’est ce que saisiront les internautes dans leur barre d’adresse pour arriver sur votre site. Certains hébergeurs offrent un nom de domaine gratuit dans leurs packs, voire plusieurs, et s’ils ne le font pas, vous aurez des facilités pour en acheter un à un tarif intéressant.

SQL : Ce terme barbare signifie « Structured Query Language ». On le retrouve aussi sous la forme MySQL, serveur SQL. C’est le langage utilisé pour les bases de données. Ces bases contiendront les données utilisées par le site internet.

HTTP : Acronyme signifiant « Hyper Text Transfer Protocol » et protocole régissant le transfert des pages internet à travers les réseaux de télécommunications.

HTML : pour « Hyper Text Markup Language ». Il s’agit du langage utilisé pour créer votre site. Et est relativement facile à apprendre.

FTP : signifiant « File Transfer Protocol ». Le FTP est le protocole permettant de transférer les fichiers de votre PC sur le serveur et réciproquement. Assez facile d’utilisation et votre hébergeur vous fournira login et password.

POP3 : Système de courriel permettant de rapatrier les mails dans sa boite de courrier électronique.

SMTP : Simple Mail Transfer Protocol – protocole utilisé pour l’envoi des courriels.

Les langages de programmation

Plusieurs langages informatiques sont utilisés pour le fonctionnement des sites web : PHP, ASP, .NET, Java… Apprenez d’abord le HTML avant de passer à ces langages avancés de programmation dont les bases ne sont pas si difficiles.
Internet est une telle source de connaissances qu’à la moindre difficulté, n’hésitez pas à chercher dans votre moteur de recherche préféré les informations qu’il vous manque.